Assurance Cyber

Votre entreprise est-elle protégée contre une cyber-attaque ? 
Faites le test avec CyberSafe ! 

Après avoir répondu à quelques questions, vous recevrez un rapport clair avec des conseils en prévention. 
Et cela, sans obligation de souscription !
Vers Cybersafe scan
  • L’atteinte aux données personnelles (fichier client) est couverte.
  • Une cyber attaque suite à une faute ou négligence est aussi couverte.
  • Les frais de défense et l’indemnisation suite à une perte de données personnelles sont couverts.
  • Si des sanctions administratives sont imposées par une autorité de contrôle, les frais de défense et l’amende administrative sont couverts.
  • Les pertes d’exploitation causées par une interruption totale ou partielle de plus de 8 heures du système informatique sont couvertes (ex. : le serveur est hors service suite à une cyber attaque).
  • Les frais d’un consultant en communication de crise.
  • Les frais d’investigation numérique pour déterminer la cause et l’étendue d’une cyber attaque.
  • Les frais d’intervention : analyse du système informatique, préservation des données, conseils quant aux obligations et indemnisations légales, mise en place d’une plateforme téléphonique pour les victimes et les tiers.
  • Les frais de restauration du système informatique, des données et des logiciels (en ce compris les frais de licence).
  • Les frais de notification GDPR.
  • L’extorsion cybernétique est couverte.
  • Le vol cybernétique est couvert.
  • Antériorité (pour des faits inconnus à la souscription) et postériorité de la couverture jusqu’à 36 mois après la fin du contrat
  • Choix entre 6 formules (par sinistre et par année d’assurance) de 250.000 à 2.500.000 euros + formule à la carte sur demande
Soyez préparé !

Le Centre de la Cybersécurité Belgique (CCB) a développé un guide pour les PME avec 12 recommandations pour se protéger au mieux. En voici quelques-unes :

  • Elaborez une politique de sécurité.
  • Sensibilisez vos travailleurs.
  • Mettez à jour vos programmes.
  • Installez une protection antivirus.
  • Sauvegardez vos informations.
  • Sécurisez les accès.
  • Disposez d’un plan de continuité et de gestion des incidents.

 

Que faire en cas de sinistre ?

Malgré votre plan de prévention mis en place, votre entreprise connait un sinistre cybernétique ?

  • Contactez votre courtier ou appelez le 02/895.12.88.
  • Ayez sous la main votre numéro de contrat.
  • Déterminez le type de dommages (pertes d’exploitation, frais de consultant ou de restauration de données).
  • Définissez le type d’attaque (atteinte aux données personnelles ou informatiques) et la date de celle-ci.
  • Ayez les coordonnées de votre fournisseur IT, si vous en avez un.
Quelques conseils

Depuis le 25 mai 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD et GDPR en anglais) s’applique à toutes les entreprises qui détiennent ou traitent des données personnelles. 

En cas d’infraction, de très lourdes amendes sont prévues.

Voici quelques conseils:

  • Identifiez les données personnelles qui tombent sous la législation GDPR (catégories et type de données).
  • Nommez une personne responsable, le DPO (Data Protection Officer).
  • Informez vos clients du traitement de leurs données.
  • Demandez leur consentement, au besoin explicite s’il s’agit de données sensibles.
  • Protégez les données lors des envois de fichiers à l’extérieur de votre entreprise (encryptage,...).
  • A la demande de vos clients, vous devez pouvoir transmettre leurs données (vers lui-même ou un tiers qu’il désigne).
  • Conservez les données durant un délai qui ne dépasse pas la nécessité du traitement.

Des questions ?

Contactez un courtier pour recevoir des conseils personnalisés !
Contacter un courtier