Phising

« Soyez vigilant – Allianz Benelux est actuellement victime d’agissements frauduleux sous forme d’emails et d’appels téléphoniques utilisant abusivement le nom de la société et de collaborateurs et s’appuyant sur de faux document commerciaux »

Il nous revient que des consommateurs sont victimes d’agissement frauduleux ou de tentatives de fraude faisant usage abusif du nom « Allianz ». En effet, certaines personnes malintentionnées, des escrocs, tentent de se substituer aux services des entreprises financières (banques et assurances) ou aux services d’Allianz. 

Au moyen de courriels contenant des informations fausses, des promesses mensongères de faux bénéfices ou avantages, des documents falsifiés, des adresses URL pointant vers des sites pirates, ces escrocs tentent d’obtenir vos données personnelles afin de vous extorquer de l’argent. Parfois, ils prétextent une opération de maintenance, de mise à jour des systèmes qui les obligent à vérifier vos données personnelles et à vous les demander ou une fausse opération de liquidation d’assurance.

Il convient d’être vigilant et de ne jamais répondre ou même réagir à de telles sollicitations (en cliquant sur des hyperliens, p.ex.). 

Allianz prend très au sérieux toutes informations concernant des activités suspicieuses ou frauduleuses.

Si vous pensez avoir été victime de ces agissements ou que vous constatez que le nom Allianz ou le logo Allianz sont utilisés de manière abusive, prenez contact avec votre courtier, avec nos services qui vous informeront sur notre manière de faire et informez Allianz Benelux en envoyant un message à l’adresse suivante : [email protected].

Si la fraude est confirmée, déposez plainte dans les meilleurs délais auprès des autorités de police.

Nous vous recommandons également, même en l’absence de préjudice, de contacter le site gouvernemental en charge de recenser ces cas.
Point de contact du SPF économie : https://meldpunt.belgie.be/meldpunt/fr/bienvenue.

dummy https://www.safeonweb.be/fr/actualites reprend les menaces actuelles  »