Les assurances zéro papier d’Allianz

C’est la garantie d’une communication rapide, efficace et correcte entre l’assuré, le courtier et Allianz.

Grâce à la signature électronique, Allianz propose désormais à ses clients un processus 100% digital pour les assurances Auto, Habitation et Risques divers.

Dans le secteur de l’assurance, la signature électronique est désormais une réalité grâce aux applications MyBroker et App4Broker de Portima. Fini d’imprimer et de scanner les contrats et avenants. Le client peut désormais, s’il le souhaite, signer directement chez le courtier ou à son domicile via sa carte d’identité électronique. Et grâce à MyBroker, il peut en outre consulter ses dossiers d’assurances en ligne de manière tout à fait sécurisée.

Pour Allianz, la signature électronique était le dernier chaînon manquant à un processus 100% digital pour les assurances Auto, Habitation et Risques divers.

« Désormais, tout peut se faire online : de la recherche d’informations à la signature en passant par le calcul du tarif, la mise en relation avec le courtier, la souscription et l’envoi du contrat », affirme Wilfried Neven, CEO d’Allianz en Belgique. « Nous sommes fiers de pouvoir proposer ce processus 100% digital. C’est la garantie d’une communication rapide, efficace et correcte entre l’assuré, le courtier et Allianz. »

La compagnie d’assurances, qui distribue ses produits et services par l’intermédiaire de courtiers indépendants, envisage la digitalisation avant tout comme un levier pour renforcer la relation courtier-assuré-compagnie. La signature électronique s’appliquera d’ailleurs aussi de plus en plus entre les courtiers et Allianz. Diederik Moris, Directeur commercial : « En facilitant les processus, la digitalisation permet au courtier de dégager du temps pour se consacrer à l’essentiel : le conseil professionnel et l’accompagnement du client. »

Le papier, c'est dépassé. Avec la signature électronique, c’est une étape capitale qui vient d’être franchie dans le processus de dématérialisation en cours dans le secteur de l’assurance.

Retourner aux actualités