Nouvel an:

attention aux feux d'artifice !

Sauf autorisation explicite de la commune, les feux d'artifice sont interdits en Belgique. En cette période de fin d'année, plusieurs feux d'artifice seront néanmoins encore organisés en plusieurs endroits. Un spectacle magnifique pour dire au revoir à l'année qui s'achève, mais aussi un danger potentiel si l'on n'y prend pas garde. Voici donc 10 conseils pour accueillir la nouvelle année dans les meilleures conditions. 

Qui dit soirée de nouvel an, dit convivialité, famille, champagne, … et parfois feu d'artifice pour accueillir comme il se doit la nouvelle année. Malheureusement, l'imprudence cause aussi chaque année des dégâts aux bâtiments et jardins, mais aussi des brûlures dans le chef des manipulateurs de feux d'artifice et des spectateurs. Le législateur interdit l'utilisation de feux d'artifice dans notre pays, sauf autorisation explicite de la commune. Lisez ici comment utiliser des feux d'artifice en toute sécurité.

Achetez uniquement des feux d'artifice auprès de points de vente agréés et pas sur Internet ou dans le cadre d'un salon. Évitez bien sûr aussi toute expérimentation avec des feux d'artifice de fabrication maison ou illégaux. Les feux d'artifice de qualité se reconnaissent aux marquages suivants :

  • Catégorie CE 1 ou F1 : peut être vendue aux personnes à partir de 12 ans.
  • Catégorie CE 2 ou F2 : l'âge minimum dans ce cas est fixé à 16 ans.

Il existe aussi du matériel pyrotechnique destiné au théâtre, comme des feux de Bengale à allumage non électrique et des générateurs de fumée. Ceux-ci ne peuvent être vendus qu'à des majeurs (≥ 18 ans).

Tous les autres types de feux d'artifice sont interdits sur le marché belge. Leur détention comme leur vente sont passibles de lourdes amendes.

Personne n'a vraiment envie, à quelques heures du nouvel an, de lire attentivement le mode d'emploi de feux d'artifice. Pensez donc à le faire bien avant l'agitation des fêtes. Cela vous laissera du reste le temps de poser des questions au vendeur si quelque chose ne vous semble pas clair.
Choisissez toujours un endroit bien dégagé, à bonne distance des bâtiments, des arbres et des voitures. Tenez compte également de la direction du vent et veillez à avoir un seau d'eau et un extincteur à proximité. Avec la nouvelle législation, les communes doivent aussi indiquer clairement les endroits où des feux d'artifice sont autorisés.
Il est important que les feux d'artifice soient disposés sur une base stable. Pensez par exemple à une bouteille enfoncée dans le sol ou coincée fermement entre deux grosses pierres. Il faut bien sûr éviter à tout prix que la bouteille ne bascule et que le feu d'artifice ne change subitement de direction. N'allumez jamais un feu d'artifice avec la main !
N'utilisez pas d'allumette ou de briquet, mais une mèche. Elle ne provoquera pas de flamme. Une mèche vous donnera en outre un peu plus de temps pour vous écarter.
Écartez-vous directement après avoir allumé le feu d'artifice. La distance recommandée pour tout le monde est d'au moins 5 à 6 mètres. Faites aussi attention aux enfants et aux passants.
Ne portez pas de vêtements très inflammables comme le nylon. Une simple étincelle pourrait en effet suffire pour y mettre le feu. En cas de doute, mettez un vêtement moins inflammable au-dessus de votre tenue de fête. Des lunettes de sécurité seront aussi vivement recommandées.
Vous avez allumé le feu d'artifice mais il ne se passe rien ? Dommage. N'essayez toutefois pas de rallumer le feu d'artifice, vous risqueriez qu'il s'allume d'un seul coup avant d'avoir eu le temps de vous écarter.
Votre feu d'artifice a magnifiquement illuminé le ciel ? Pensez alors à retirer tous les restes. Vous éviterez ainsi que des enfants ou des animaux ne jouent avec le lendemain et n'aient un accident.
En tant qu'assureur, nous déconseillons d'allumer un feu d'artifice. Si vous le faites malgré tout et si les choses se passent mal, contactez immédiatement courtier en assurances qui vérifiera si votre assurance incendie ou votre assurance accidents  interviendra.
Besoin de conseils sur mesure pour votre assurance incendie ?
contacter un courtier

Des questions ?

Contactez un courtier pour recevoir des conseils personnalisés !
Contacter un courtier