Un accident de voiture à l’étranger ? Que faire ?

Avoir un accident de voiture est toujours ennuyeux. Mais c’est encore plus grave lorsque cela vous arrive en vacances... et surtout si vous êtes à l’étranger. Voici les démarches à entreprendre si vous deviez être victime d’un accident de voiture à l’étranger. 
Essayez de garder votre calme, même si c’est difficile. C’est important pour vous-même, pour vos passagers et la partie adverse, mais aussi pour remplir votre constat d’accident. Si vous êtes en colère ou nerveux, vous pourriez commettre des erreurs en le remplissant.
Restez sur le lieu de l’accident. Poursuivre sa route après un accident est punissable. Mettez-vous vous-même et les autres personnes concernées en sécurité. S’il y a un blessé, appelez aussitôt le numéro d’urgence international 112.
Pour signaler l’accident aux autres véhicules, activez vos feux de détresse le plus rapidement possible. Enfilez une veste fluo et disposez le triangle de signalisation (autoroute : à environ 100 mètres ; agglomération : à environ 30 mètres).

Si vous avez été impliqué dans un accident de voiture, remplissez le formulaire européen de constat d’accident le plus exhaustivement possible. Demandez à la partie adverse de vous montrer ses papiers d’identité afin de vous assurer que tout est correct. Prenez également une série de photos des dommages aux voitures et des abords (marquage routier, éventuelles traces de freinage, vitre, etc.).

 

Plus d’informations pour remplir correctement votre constat d’accident. 

Si la police dresse un procès-verbal, prenez note du numéro de celui-ci et joignez-le à votre déclaration d’accident. Vous devez remplir le constat d’accident même si la police se rend sur les lieux.
Informez votre courtier ou votre compagnie d’assurance afin qu’il/elle puisse entreprendre les démarches utiles. 
Il ne reste plus qu’à espérer que vous n’aurez pas besoin de ces conseils... Bonnes vacances et bonne route ! 
Contactez un courtier pour recevoir des conseils personnalisés !