COVID-19 : des mesures solidaires pour vos clients en difficultés (Life)

La pandémie du Covid-19 ne cesse de faire des dégâts au niveau sanitaire, social et économique. Un million de travailleurs sont mis au chômage temporaire et de nombreuses entreprises sont contraintes de fermer leurs portes. Les conséquences financières sont énormes et nous comprenons les difficultés auxquelles vos clients doivent faire face.

Pour rassurer et encourager vos clients qui ont été contraints de cesser leurs activités suite aux décisions gouvernementales, vous pouvez leur annoncer les mesures fortes que nous avons prises pour les aider à traverser cette crise.

Assouplissement de paiements des primes et continuité des garanties

Nous faisons preuve de flexibilité à l’égard de vos clients en difficulté et nous veillerons à ce qu’ils restent protégés en permanence.

  • Conformément à la charte Febelfin et aux mesures prises par Assuralia, le paiement des primes d’assurances solde restant dû liées à des emprunts hypothécaires peut être suspendu jusqu’au 31 octobre 2020 pour autant que votre client puisse démontrer qu’il a été confronté à des difficultés financières en raison du coronavirus. A cet effet, votre client devra fournir une attestation de sa banque certifiant qu’un report de remboursement de son crédit hypothécaire lui a été accordé dans le cadre spécifique des mesures COVID-19. Le rattrapage de paiement des primes s’effectuera de préférence sous forme de prime unique après le 31 octobre 2020 et ce, sans rallongement de la durée du contrat « solde restant dû ».
  • Dans le cadre des contrats Vie individuelle de vos clients et PME en difficultés financières à cause du coronavirus, nous faisons preuve de souplesse pour le paiement des primes entre le 1er avril et le 30 juin 2020.
  • Distinguons 3 cas de figure :

1.     Votre client dispose d’un contrat assurance pension seul, il peut s’il le souhaite suspendre temporairement le paiement de ses primes pendant cette période étant donné que son contrat est flexible.

2.     Votre client dispose d’un contrat pension assorti d’une couverture décès, le paiement de ses primes peut être temporairement suspendu jusqu’au 30 juin, période durant laquelle la prime de risque décès sera prévelée dans la réserve de pension déjà acquise pour continuer à financer la garantie décès et maintenir la couverture active pendant cette période. Votre client a la possibilité ensuite de les rattraper sous forme de versement unique ou de versements réguliers.

3.     Votre client dispose également dans son contrat pension de garanties complémentaires (ACRI et/ou ACRA), nous lui offrons la possibilité de réduire temporairement le montant du paiement de ses primes jusqu’au 30 juin (le stricte minimum correspondant à la prime de risque). Votre client continuera à bénéficier de ses couvertures en cas d’incapacité de travail et choisira de rattraper (ou non) la différence ultérieurement.

  • Nos formalités médicales quant à elles restent inchangées, nous avions déjà fait preuve d’assouplissement en élargissant nos modalités d'acceptation (en capitaux et en âge).

Nous sommes convaincus que l’ensemble de ces mesures apporteront un grand réconfort à vos clients les plus touchés et que les solutions mises en place aideront à lutter contre les conséquences économiques de la pandémie.

En ces temps très particuliers qui compliquent vos activités professionnelles comme les nôtres, nous estimons nécessaire de vous informer sur différents sujets susceptibles de vous intéresser et par là même, maintenir un contact privilégié avec vous.