SFDR

Méthodes d’évaluation et de mise en œuvre des caractéristiques environnementales et sociales
Pour déterminer les entreprises concernées par nos critères d’exclusion, nous avons recours aux fournisseurs de données ISS Ethix et MSCI ESG Research. Nos gestionnaires d'actifs reçoivent régulièrement une liste d'exclusion comprenant toutes les sociétés et tous les pays qui violent nos critères d'exclusion. Nous suivons et vérifions mensuellement le respect de ces exclusions.

Lorsqu’ils prennent des décisions d’investissement, nos gestionnaires d’actifs tiennent compte de la manière dont les entreprises traitent les questions sociales et environnementales et, sont attentifs à la bonne gouvernance d’entreprise. Pour ce faire, ils utilisent nos directives spécifiques ESG et notre approche de notation ESG, qui enregistre la performance ESG des entreprises et des pays sur la base d’un modèle d’évaluation externe du MSCI ESG Research. Exemples de critères de performance ESG : émissions de CO2, consommation d’eau (environnement), directives en matière de santé et de sécurité, formation des employés (social), rémunération des employés et respect des lois fiscales (gouvernance), …

À intervalles réguliers (au moins une fois par an), nos gestionnaires d’actifs doivent justifier l’acquisition d’émetteurs ayant obtenu des notes ESG médiocres. C’est ainsi que nous nous assurons de l’intégration des risques ESG à la gestion du portefeuille.

En ce qui concerne les classes d’actifs non cotés, comme les projets d’infrastructure ou l’immobilier, nous avons identifié des critères clés pour 13 secteurs sensibles : les droits de l’homme, les armes et la défense, l’agriculture (y compris la pêche et la foresterie), le bien-être animal, les expérimentations animales, les études cliniques, l’hydroélectricité, l’extraction minière, le pétrole et le gaz, l’énergie nucléaire, les infrastructures, l’industrie du sexe, les paris et jeux d’argent. Les principaux risques ont été définis sur la base de normes internationales et en dialogue avec des organisations non gouvernementales de renom. Lorsqu’un investissement dans l’un de ces secteurs est envisagé, nos gestionnaires d’actifs doivent d’abord vérifier s’il existe des risques de durabilité sur la base de ces critères clés. Si des risques existent, le gestionnaire d’actifs et les experts ESG d’Allianz procèdent à une évaluation.